(USA) 1-929-312-0328 infos@haitimedia.com

L’opposition désunifiée, de nouveau à couteaux tirés!

Retour à la case division du secteur de l`opposition

Port-au-Prince, mercredi 10 janvier 2018 ((rezonodwes.com))– La belle image d`entente véhiculée, depuis la bataille anti-budget par les responsables de l`opposition plurielle aux Tèt Kale, a volé aux éclats, mercredi, lors d`une rencontre explosive tenue au Café des Copains.

Une lutte pour le leadership du mouvement de contestation entre Dr Schiller Louidor (Fanmi Lavalas), Me André Michel (Platfom Jistis/RNDP) et des militants de Pitit Dessalines serait à la base de cette nouvelle déchirure dans le secteur « démocratique et populaire » unifié.

Le scandale a éclaté lors d`une conférence de presse programmée par une partie de cette opposition pour critiquer le bilan négatif, selon eux, du chef de l`état haïtien, Jovenel Moise. Certains militants en sont même venus aux mains alors que les invectives ont plu de part et d`autre.

Les membres de Pitit Dessalines, avec Dickson Oreste en tête, ont reproché aux dirigeants de Fanmi Lavalas et aux autres leaders de l`opposition d`être restés chez eux bien au chaud en attendant de jouir des fruits des mouvements de rue, alors que les partisans de Me André Michel ont condamné l`attitude « one man show » de Moise Jean-Charles qui, selon eux, veut faire cavalier seul et tirer le drap de son coté pour passer comme seul maître et seigneur de l`opposition.

Un certain désamour a été constaté depuis quelque temps entre les autres membres de cette opposition et l`ex sénateur Jean-Charles Moise qui a organisé seul avec ses partisans de la Plateforme Pitit Dessalines la première manifestation anti-Jovenel Moise de l`année 2018.

About the Author

Leave a Reply

*