(USA) 1-929-312-0328 infos@haitimedia.com

L’Institut Haïtien Patrimoine et Tourisme (INAPAT) lance un concours selfie monument historique en Haïti

Du 1er septembre au 15 novembre 2018, l’Institut Haïtien Patrimoine et Tourisme (INAPAT), lance, sur toute l’étendue du territoire national un concours de selfie avec les sites et monuments historiques d’Haïti à partir du compte Facebook dudit institut, a appris HPN.

Renforcer les liens entre les citoyens avec leur patrimoine, développer une conscience collective concernant le patrimoine, amener la population notamment les jeunes à s’engager de façon ludique, innovante et créative dans la promotion du patrimoine culturel et sensibiliser à la protection et au respect du patrimoine sont, entre autres, les objectifs de ce concours selfie, monument historique.

Les modalités du concours ouvrent la voie tant aux candidats individuels qu’en groupe. « Il s’agit d’une captation autoportrait. La photo doit être prise par la ou les personnes qui y figurent en tenant l’appareil directement dans la main, dans un bâton de sellfie ou tout autre support pour réaliser un selfie » indique-t-on.

Par ailleurs, l’inapat évitera le nu, les vulgarités et les images dévalorisantes dans les photos qui seront sélectionnées pour le concours. Les responsables de l’institut appellent les candidats à avoir une image de haute définition et à l’utilisation du hastag #SelfieMonumentHistorique.

Suivant les critères de ce concours, seules les publications ayant recueilli le plus de mentions « j’aime » durant le trimestre duquel il est réalisé, seront gagnantes.

Des primes allant d’un ordinateur portable à une caméra de photo en passant par une nuit dans un hôtel de luxe en Haïti, des jeux puzzle sur le tourisme et patrimoine sans oublier des ouvrages sur ce domaine seront mis à la disposition des gagnants.

Les organisateurs qui entendent par ce concours promouvoir le patrimoine national (immobilier) donnent rendez-vous pour la remise des prix aux gagnants à Port-au-Prince.

Godson LUBRUN

About the Author

Leave a Reply

*