(USA) 1-929-312-0328 infos@haitimedia.com

Les demandeurs d’un visa dominicain doivent payer une assurance de 150 dollars

Source Patrick Saint-Pré | Le Nouvelliste

 

Le ministère des Affaires étrangères de la République dominicaine a décidé d’appliquer une police de garantie migratoire internationale pour tout demandeur d’un visa dominicain. Désormais, le visa pour entrées multiples d’un an passe de 200 à 350 dollars américains.

 

« Ce n’est pas le coût du visa dominicain qui a augmenté. Le prix reste le même », a précisé, ce lundi 5 février, César Antonio Cuevas Pérez, ministre conseiller au consulat général de la République dominicaine à Port-au-Prince. Cette assurance, qui s’applique à tout bénéficiaire d’un visa dominicain, coûte 150 dollars et s’étend à tout type de visa : touriste, résident et étudiant, a fait savoir le ministre conseiller.

« Cette décision d’imposer une assurance s’applique à tout demandeur de visa, quelle que soit leur nationalité », a-t-il poursuivi. Néanmoins, les détenteurs de visas nord-américains (américain et canadien) et de l’Union européenne (Schengen) n’ont pas besoin de cette assurance. « Ils achètent directement leur billet pour la République dominicaine. Ils ne dépendent pas du consulat mais de la migration. »

« Cette assurance couvre les frais de rapatriement de ces étrangers en condition légale en République dominicaine, conformément à la loi 285-04 de migration, rapatriement funéraire et frais médicaux […] », peut-on lire dans un document informant de cette décision des autorités dominicaines.

Selon ce qui est inscrit dans ce document, les limites assurées par cette police sont entre autres libellées ainsi : assistance médicale pour accident ou maladie préexistante (10 000 dollars) ; assistance médicale pour assurance préexistante (300 dollars); dépenses médicales pour urgence de grossesse (300 dollars), médicaments inclus, urgence dentaire (500 dollars) pour le contrôle de la douleur et de l’infection.

Cette décision provient de la chancellerie dominicaine, souligne Cuevas Pérez, qui a passé un accord avec une grande entreprise privée pour assurer tous les voyageurs qui se rendent en République dominicaine. L’assurance BBA Corp est chargée de fournir tout ce qui est requis dans le processus, tels que billet aérien et hébergement, la même procédure est applicable au rapatriement funéraire.

« Cette police aux fins d’appel entrera en vigueur lorsque la direction générale des migrations de la République dominicaine (DGM) notifiera par écrit le statut irrégulier du bénéficiaire et entamera le processus d’expulsion selon la loi 285-04 ; il est de la responsabilité de la DGM de fournir tous les documents de rigueur aux fins de mise en œuvre de cette police. La compagnie s’engage à payer dans un délai de 15 jours à compter de cette notification », indique le document dont une copie est parvenue au journal.

Le visa dominicain pour les étudiants reste gratuit, selon César Antonio Cuevas Pérez, mais comme ces derniers vont passer un an sur le territoire dominicain, il leur faut cette assurance au cas où ils tomberaient malades. Pour les femmes enceintes qui se rendent en République dominicaine, a-t-il ajouté, cette assurance va couvrir toutes leurs dépenses.

 

 

About the Author

Leave a Reply

*