(USA) 1-929-312-0328 infos@haitimedia.com

Le Parquet veut faire la lumière sur l’attaque présumée du Parlement

Attaque présumée, bavure ou mise en scène, le dossier de l’incident survenu au Corps législatif dans la nuit du 18 au 19 aout est saisi par le Parquet. 

En effet, le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Clamé Ocname Daméus a adressé une correspondance au secrétaire général de la chambre des députés, Guy Gérard Georges pour lui demander de mettre à la disposition de la justice pénale via la DCPJ, les 13 agents de sécurité en service dans la nuit du 18 au 19 aout durant laquelle ont eu lieu les tirs dans les locaux proche de la chambre des députés. 

Dans cette correspondance datée du 21 aout, le commissaire Daméus a réclamé également la mise à sa disposition de tout enregistrement vidéo surveillance effectué durant cette période au niveau du Parlement. 

Dans le même temps, le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince invite le publicitaire Max Alex Joseph le 27 aout prochain au parquet dans le but de répondre à ses questions sur la vidéo incitant à la violence contre les parlementaires sur laquelle il a posé sa voix. 

GEA/Radio Métropole Haïti

About the Author

Leave a Reply

*