(USA) 1-929-312-0328 infos@haitimedia.com

LE DÉPARTEMENT AMÉRICAIN DU TRÉSOR INFORME QUE LES AVOIRS DU SÉNATEUR DOMINICAIN FELIX BAUTISTA ONT ETÉ GELÉS AUX USA ET SON VISA RÉVOQUÉ POUR BLANCHIMENT DES AVOIRS ET POUR VERSEMENT DE POTS-DE-VIN À D’IMPORTANTES PERSONALITÉS HAÏTIENNES QUI LUI ONT PERMIS D’OBTENIR DE JUTEUX CONTRATS, APRÈS LE TREMBLEMENT DE TERRE DE 2010

Washington, 12 juin 2018- (AHP)- Le Département américain du Trésor a émis mardi un communiqué dans le quell il informe que des sanctions majeures nt été prises  contre le sénateur dominicain Felix Bautista, pour blanchiment des avoirs et pour versement de pots-de-vin à d’importantes personalités haïtiennes qui lui ont permis  d’ obtenir de juteux contrats, après le tremblement de terre de 2010

 

La déclaration officielle du Département du Trésor indique  que le sénateur de San Juan de la Plata a remporté notamment dans le cadre de la reconstruction d’Haïti, un contrat d’une valeur de plus de dix millions de dollars (tirés des fonds PetroCaribe) pour un travail qui n’est pas terminé.”, après avpir versé des pots-de-vin à d’importantes personalites haïtiennes

 

“Les Etats-Unis ont donc  gelé les avoirs du sénateur Felix Bautista Rosario  accusé d’actes de corruption liés à la reconstruction”, souligne le communiqué.

De même, le Bureau de contrôle des avoirs étrangers (OFAC) aux Etats-Unis a désigné cinq entités qui sont des propriétés du sénateur Bautista ou qui sont contrôlées par ce dernier: Constructora Hadom SA, Soluciones Electricas Y Mecanicas Hadom S.R.L., Seymeh Ingenieria SRL, Inmobiliaria Rofi SA y Constructora Rofi SA

 

L’ambassade des États-Unis en République dominicaine a indiqué pour sa part

dans un communiqué, que le visa d’entrée de Bautista aux Etats-Unis a été annulé ainsi que celui de son epouse  Sarah Haydee Peña Rojas, et de leurs enfants mineurs.

 

Selon les mêmes informations, le Département américain du Trésor dispose d’informations claires concernant les individus en Haïti qui ont reçu les pots-de-vin du Sénateur Bautista.

About the Author

Leave a Reply

*