(USA) 1-929-312-0328 infos@haitimedia.com

Le DBPV reprend le leadership du championnat

Source Legupeterson Alexandre | Le Nouvelliste

 

Quatre matches nuls, quatre victoires pour autant de défaites, 12 buts marqués, tel est le bilan de la onzième journée du championnat national de D1, tournoi de fermeture, disputée le dimanche 5 novembre. Au terme de cette journée, c’est l’équipe du Don Bosco FC (Pétion-Ville) qui, en battant difficilement l’ASSE (2-0) dans les arrêts de jeu, s’est emparée du leadership de la compétition devant le Racing FC (Gonaïves).

 

 

Le RCH, l’ASM et l’América battus

En position de relégation avant la onzième journée, le Cavaly AS, contre le Racing Club Haïtien, a fait un pas de géant pour rester parmi l’élite du football national. Au terme du temps règlementaire, le cheval rouge l’a emporté sur le score de (3-1). En effet, Dutherson Clerveaux (26e) a ouvert le score et avant la pause, Waldo Vernet (44e) corsa l’addition pour les siens qui terminent la mi-temps (2-0). Au retour des vestiaires, Dutherson Clerveaux s’est offert un doublé (54e) pour porter le score à (3-0). Une minute après l’heure de jeu, Frantzy Dort (61e) a réduit le score pour le Racing Club Haïtien (6e, 16 points, plus 8) qui perd finalement la rencontre (3-1). Pas de souci pour le RCH au classement général. De son côté, le Cavaly AS (12e, 29 points, moins 5) quitte la zone dangereuse.

Après sa victoire en match en retard contre l’Éclair AC, en milieu de semaine, l’AS Mirebalais avait le contrôle de la compétition. À Petit-Goâve, elle s’est fait piéger par l’équipe locale qui s’est imposée sur le score net et sans bavure (2-0). En effet, sept minutes après le coup d’envoi, Witzer Paul a déclenché les hostilités pour les locaux. Sur penalty, Marc Robenson Beldort (33e) doubla la mise pour permettre à FC Petit-Goâve (11e, 13 points) de s’imposer (2-0) aux dépens de l’AS Mirebalais (19 points) reléguée à la troisième place.

Jamesley Daniel, auteur d’un doublé (75e et 80e) contre l’America FC, a décidément le vent en poupe. Il est tout simplement le danger numéro un pour toutes les défenses. Le meilleur buteur de la saison avec 14 buts, rien que pour ce tournoi de fermeture, il compte déjà 9 buts loin devant ses poursuivants. Malgré cette victoire (2-0), le Racing FC (20 points) n’occupe que la deuxième place. Parallèlement, l’América FC (15e, 26 points), au classement général, ne fait que se compliquer la tâche.

Le DBPV leader à nouveau

Les amants du football, sympathisants des deux équipes (DBPV et ASSE), et les mordus du ballon rond ont assisté, dans la soirée du dimanche au parc Sainte-Thérèse, à un match de très belle facture. Les 22 acteurs, par leur qualité de football, ont enchanté le coeur des fans. Malgré tout, les deux protagonistes se sont quittés sur le score de parité (0-0) à la pause. Au retour des vestiaires, les deux équipes, pour la joie de leurs fans, ont fait jeu égal. Le football chatoyant était au rendez-vous. Par moments, il faut le dire, les visiteurs ont failli faire mainmise sur la rencontre. En face, les locaux plient, mais ne rompent pas. Ils ont pu repousser les attaques répétées de l’ASSE avant de passer à l’offensive.

Alors que l’on s’acheminait vers la fin du match, l’attaquant du DBPV, Dumy Fédé, qui reste sur une belle série de quatre buts lors des quatre dernières rencontres du club, a fait trembler les filets (90+3) en ouvrant le score dans les arrêts de jeu pour les siens. Cueillie à froid, l’ASSE, impuissante, allait encaisser un second but inscrit par Jonathan Jean-Baptiste (90+4). Il s’agit de son deuxième but dans le tournoi. En fait, ça été un véritable coup de massue pour les visiteurs dépassés par les événements. Au final, le DBPV, en état de grâce et avec beaucoup de réussite, gagne son match le plus logiquement du monde (2-0) pour signer une 5e victoire consécutive dans la compétition. Après cette victoire (2-0) contre l’ASSE qui restera gravée dans le cœur des fans du football, le DBPV prend seul les commandes de la compétition avec désormais (21) points.

Quatre matches nuls pour clore la onzième journée

Il n’y pas eu de vainqueur dans le derby capois, disputé au parc Résigné à Milot entre le FICA et l’AS Capoise. Pour ce choc très attendu, il n’y a pas eu de but. Ainsi, les deux protagonistes se sont quittés sur le score nul et vierge (0-0). Au classement du tournoi de fermeture, le FICA est 4e avec 18 points et l’AS Capoise n’occupe que la 8e place avec seulement 15 unités. Si le FICA (4e avec 42 points), au classement général, est exempt de la descente en division inférieure. L’AS Capoise, en revanche, se trouve en grand danger puisqu’elle est relégable (14e) avec 27 points.

Le Tempête FC, en allant prendre un point à Ouanaminthe contre l’équipe locale, a fait un très bon résultat. Avant ce match, l’équipe «Belle Colonne» restait sur une série de deux défaites de suite après avoir été tenue en échec par l’América FC (2-2). Pourtant ce sont les locaux qui avaient ouvert le score par Wendison Ferdinand (16’). Huit minutes plus tard, les visiteurs ont pu rétablir l’équilibre par Bony Pierre (24’). Ainsi, le match s’achève sur le score de (1-1). Au terme de la rencontre, le Tempête FC (10e avec 13 points) perd une nouvelle place. De son côté, l’équipe de Ouanaminthe FC, avec 15 points (moins deux) est pointée à la neuvième place.

Pour le reste, le Baltimore SC (7e, 16 points, plus 1) n’a pu faire mieux qu’un match nul (0-0) face à son homologue de l’Éclair AC (13e avec 12 points). Avec 25 points au classement général, les Gonaïviens restent bons derniers et ne sont pas loin de la descente. Même cas de figure de la Juventus FC (15e avec 9 unités) et du Real Hope (5e, 17 points). Les champions sortants, qui avaient surclassé l’América FC, n’ont pas eu la même réussite contre la Juve (0-0).

 

About the Author

Leave a Reply

*