(USA) 1-929-312-0328 infos@haitimedia.com

Le DBPV et l’ASM au coude à coude

Source Legupeterson Alexandre | Le Nouvelliste

 

Le duel à distance entre le Don Bosco FC (Pétion-Ville) et l’AS Mirebalais, déjà qualifiés pour les play-offs et qui jouent la chaise musicale au classement du tournoi de fermeture, a tourné à l’avantage des Mirebalaisiens. Ces derniers ont surclassé, à domicile, l’ASSE (5-1), alors que les Pétion-Villois n’ont pas pu faire mieux qu’un match nul (1-1) à Léogâne contre le Cavaly AS, le dimanche 12 novembre, à l’occasion de la treizième journée du championnat national de D1. Revenons sur les temps forts de cette journée.

 

 

Les Cayens de l’América FC 16e (29 points, moins 14) au classement général, se trouvent dans une situation plus que compliquée dans la compétition reine du pays. Au parc Résigné, à Milot, ils sont battus par le FICA. Ce dernier (22 point, plus 4), qui a ravi la 4e place au classement du tournoi de clôture, a réalisé le service minimal contre l’América FC. Kedjong Colas a été le bourreau des Cayens. À l’issue de ce match, l’América est bon dernier au classement.

Parallèlement, à Ouanaminthe, l’équipe locale n’arrive pas à se débarrasser de l’AS Capoise. En quête de rachat, le vieux coq capois a surpris l’OFC en ouvrant le score par Peterson Joseph (25e). Piqués au vif, les locaux ont réagi brutalement. Ils ont rétabli l’équilibre par Woobens « Paloulou » Philogène (38e). On en est resté là à la mi-temps (1-1). Seulement trois minutes après la reprise, Wilinx Joseph a donné l’avantage à l’OFC. Sachant que toute nouvelle défaite serait synonyme de sa relégation, l’AS Capoise, 12e (31 points, moins 6) au classement général, a dû peser sur l’accélérateur pour trouver le but égalisateur. Ainsi, six minutes après l’heure de jeu, Benji Pierre-Louis a, contre sa volonté, marqué contre son camp. Au terme du temps règlementaire, les deux équipes se sont neutralisées sur le score de (2-2).

Racing FC et Baltimore SC chutés

Au parc Levelt (Saint-Marc), l’équipe du Real Hope, après avoir coiffé le Tempête FC, a fait une nouvelle victime. En effet, l’équipe championne en titre, entraînée par Sonche Pierre, est venue à bout de Baltimore SC sur la plus petite des marges. L’unique but de la rencontre a été inscrit par Ronaldo Damus (63e), soit trois minutes après l’heure de jeu. Au classement du tournoi de fermeture, si les Saint-marcois 9e (16 points, moins 1) ne conservent qu’une mince chance de jouer les play-offs, les Capois en revanche 3e (23 points, plus 6), ne sont qu’à une victoire pour ravir une place au soleil.

Le derby gonaïvien, disputé au parc Miguel Saint-Jean entre le Racing FC à l’Éclair AC, a tourné contre toute attente à l’avantage du doyen des équipes du département de l’Artibonite. À la pause, les deux protagonistes se sont quittés sur le score de (0-0). Trente minutes après le coup d’envoi de la deuxième période, Lewalny Bien-Aimé (75e) a ouvert le score pour l’Éclair AC. Deux minutes plus tard, Robenson Fénélus corsa l’addition pour les siens (2-0). Au coup de sifflet final, l’équipe de l’Éclair AC s’est imposée sur le score de (2-0). Avec 29 points (moins 9), l’Éclair AC (15e), à deux journées de la fin de la saison régulière, reste bel et bien vivant dans la course pour se maintenir dans l’élite du football national. De son côté, le Racing FC (21 points, plus 6), au tournoi de clôture, est relégué à la cinquième place.

La chaise musicale entre l’ASM et le DBPV

La pimpante équipe de l’AS Mirebalais (25 points, plus 13), leader de la compétition devant le Don Bosco FC (25 points, plus 9), a fait voler en éclats la défense de son homologue de l’AS Sud-est, corrigée (5-1), (mi-temps 4-1). En état de grâce, Vaniel Sirin s’est offert un doublé (8e et 37e) au même titre que Jameson Fritz Exilien (13e et 18e). Avant la pause, John Vladimir Paul a réduit la marque pour les siens (34e). Le dernier buteur de la rencontre répond au nom d’Artisson Charleston. C’est lui qui a donné le coup de grâce à l’ASSE, malmenée voire humiliée (5-1).

À défaut de retourner de Léogâne avec les trois points de la victoire, le Don Bosco FC, qui restait sur une série de six succès de suite, est allé prendre le point du nul au parc Gérard Christophe, face à l’équipe du Cavaly AS. En grand danger au classement général, le cheval rouge 13e (30 points, moins 7), n’avait pas droit à l’erreur. Bien que les nerfs aient été à fleur de peau, le score à la pause était de (0-0). Des deux côtés, on ne faisait aucun cadeau. Il a fallu attendre l’heure de jeu pour voir la machine à gagner que représente le DBPV inscrire le premier but de la partie. Le buteur pétion-villois n’est autre que le jeune, issu de l’équipe D3 du DBPV, Carl Stevenson Pierre. Il s’agit de son deuxième but dans la compétition. Les protégés de l’entraîneur Nathoux n’ont pas eu le temps de savourer ce but, car Ricardo Philibert (62e) a permis au Cavaly AS de remettre les pendules à l’heure. Tout compte fait, la rencontre se termine sur le score de (1-1).

Pour le reste, aux Cayes, l’équipe de la Juventus 12e (30 points, moins 13) au classement général, n’a pu faire mieux qu’un match (0-0) face au Racing Club Haïtien, exclu dans le top six du tournoi de clôture. En revanche, la rencontre devant opposer le FC Petit-Goâve à Tempête FC (Saint-Marc), pour cause d’intempérie, n’a pas eu lieu. L’instance organisationnelle de la compétition annonce pour ce mercredi ce duel entre l’équipe locale et le Tempête FC.

Signalons qu’à deux journées de la fin du tournoi de fermeture, on ne connait pas encore l’identité des trois équipes qui seront reléguées en deuxième division. Pour l’instant, cinq équipes : AS Capoise 12e (31 points), Cavaly AS (13e (30 points), Juventus 14e (30 points), Éclair AC 15e (29 points) et América FC 16e (29 points) sont en lutte pour éviter la descente en division inférieure.

 

About the Author

Leave a Reply

*