(USA) 1-929-312-0328 infos@haitimedia.com

Haiti-RD: Edner Noel ne sera pas extradé vers la R D où il est accusé d’un double meurtre

Source DA/HPN

 

 

Les autorités haïtiennes ont annoncé jeudi que le citoyen Edner Noel, accusé d’avoir assassiné un couple de dominicains, ne va pas être extradé vers ce pays qui réclame sa tête. Il n’existe pas de traité d’extradition entre les deux pays et la demande des autorités dominicaines est assimilée à un manque de respect envers la justice et les lois haïtiennes, a jugé un responsable haïtien.



La commissaire du gouvernement de Jacmel, Me Francoise Nouilles a annoncé jeudi que le citoyen haïtien, Edner Noel, présumé meurtrier de deux Dominicains dans la province de Pedernales, ne sera pas extradé contrairement au souhait émis par des élus dominicains lors d’une rencontre mercredi avec une délégation haïtienne de l’autre coté de la frontière.

Il n’y aura pas d’extradition, a clairement indiqué Me Nouilles, déplorant la façon dont les dominicains ont formulé leur demande. On ne peut pas demander verbalement l’extradition d’un ressortissant d’un pays, a fustigé la cheffe du parquet qui dénonce un manque de respect envers la justice haïtienne et les lois internationales.

S’exprimant en conférence de presse, le ministre haïtien des affaires étrangères, Antonio Rodrigue a lui aussi écarté la possibilité d’extrader Edner Noel vers la République voisine rappelant que les autorités dominicaines n’ont pas formulé de demande formelle en ce sens et que les deux pays ne sont liés par aucun traité d’extradition.

Le chancelier haïtien va plus loin en affirmant que les accords d’entre-aide judiciaire qui existent entre Haïti et la République dominicaine, permettent seulement à chacun d’entre eux les deux pays qui se partagent l’ile de solliciter le transfert de son ressortissant qui se réfugie de l’autre coté de la frontière après avoir commis un crime dans son propre pays.

La ministre ad-intérim des haïtiens vivant a l’étranger Stephanie Auguste a de son coté, annoncé la constitution d’une commission interministérielle qui doit se rendre à Anse-à-Pitres pour s’enquérir de la situation des Haïtiens qui ont fui la République voisine pour échapper à la fureur des dominicains et définir la meilleure façon de les accompagner.

About the Author

Leave a Reply

*