(USA) 1-929-312-0328 infos@haitimedia.com

Haïti-Politique : Evans Paul applaudit le choix de Jean Henry Céant comme nouveau premier ministre

P-au-P, 6 août 2018 [AlterPresse] — L’ex-premier ministre Evans Paul, membre fondateur du parti Konvansyon Inite Demokratik (Kid) salue le bien-fondé du choix du notaire Jean Henry Céant comme nouveau chef de gouvernement.

Dans une note en date du 5 août et dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse, il estime que Me Céant a accepté « courageusement d’assumer cette lourde responsabilité, dans cette conjoncture socio-politique particulièrement difficile, voire complexe ».

Le conseiller général des États généraux sectoriels de la Nation appelle au sentiment patriotique, au sens du compromis et de dépassement des différents secteurs de la vie nationale, afin d’accueillir favorablement, dit-il, ce choix de Céant comme premier ministre.

Ceci permettra au pays, selon lui, de sortir de l’impasse politique et de combler le vide institutionnel, créé par la démission du chef du gouvernement Jack Guy Lafontant, le 14 juillet dernier, suite aux événements violents des 6, 7 et 8 juillet 2018.

« Connu pour son esprit d’ouverture et son entregent, le nouveau premier ministre correspond au profil du rassembleur, capable d’engendrer le climat d’apaisement social nécessaire à la mise en place des politiques publiques du vivre ensemble visant l’amélioration des condition de vie de la population », exprime-t-il.

Il souligne la nécessité de résoudre « la très grave crise de précarité qui menace les fondements mêmes de l’Etat-Nation et risque de dégénérer en chaos ».

Après deux jours de consultations avec les présidents du sénat, Joseph Lambert, et de la chambre des députés, Gary Bodeau, le chef de l’Etat Jovenel Moïse a choisi Céant comme nouveau premier ministre.

Tout en saluant « l’engagement » des présidents des deux chambres, Céant a aussi remercié le président de la République d’avoir fait choix de lui, dans un tweet.

Il affirme mesurer « toute la dimension de la tâche et des défis » qui l’attendent.

Le nouveau premier ministre qui sera présenté officiellement, le mardi 7 août, au palais présidentiel, aura à obtenir du parlement la ratification de sa politique générale et de son gouvernement.

Plusieurs secteurs de la vie nationale continuent d’exiger la démission du chef de l’Etat, après les dernières émeutes enregistrées, suite à une tentative d’augmentation des prix des produits pétroliers.

Le premier ministre Jack Guy Lafontant a été contraint de remettre sa démission, en dépit du retrait de la mesure.

About the Author

Leave a Reply

*