(USA) 1-929-312-0328 infos@haitimedia.com

Haïti-Parlement : Salaire minimum 335 gourdes, des parlementaires crient au scandale

George Allen | hpnhaiti.com

 

Les présidents des commissions affaires sociales du Sénat et de la Chambre des députés désapprouvent le rapport du Conseil Supérieur des Salaires, fixant à 335 gourdes le salaire journalier des ouvriers de la sous-traitance. Le sénateur Antonio Cheramy et le député Jean Marcel Lumerant se proposent d’user de leurs prérogatives en vue de porter les acteurs concernés, notamment l’exécutif,  à rectifier le tir.


Antonio Cheremary qui, dès le début de la crise des ouvriers du textile, porte à bout de bras le dossier, est monté au créneau ce lundi 10 juillet pour dénoncer le caractère illégal et arbitraire du travail du CSS faisant passer de 300 gourdes à 335 le salaire minimum.

Pour amener les autorités concernées à satisfaire aux revendications des sous-traitants qui réclament 800 gourdes, l’élu de l’Ouest privilégie deux champs d’action.
D’abord, en sa qualité de président de la commission des affaires sociales,  Antonio Cheramy prévoit de prendre une résolution pour demander à l’exécutif de surseoir à la publication du rapport du CSS dans le journal Le Moniteur. Ensuite,  l’élu de l’Ouest  dit apporter son plein appui au mouvement de ces derniers, mais tient à ce qu’il se fasse de manière policée.

De l’autre coté du parlement, le député Jean Marcel Lumerant fait entendre sa voix.
Par le biais de la commission qu’il dirige, le représente de Grand Goâve à la chambre basse, lance une série d’invitations aux membres du CSS, au ministre des affaires sociales entre autres, qui devront tenter de se justifier.

Mais à priori, Jean Marcel Lumerant pense que le CSS a agi sans tenir compte de certains paramètres comme l’augmentation du cout de la vie et l’augmentation du transport due à la hausse des produits pétroliers sur le marché.

Notons que des centaines d’ouvriers étaient dans les rues ce lundi 10 juillet pour rejeter la fixation à 335 gourdes du salaire minimum et réclamer 800 gourdes.

About the Author

Leave a Reply

*