(USA) 1-929-312-0328 infos@haitimedia.com

Haïti – Football : Marc Collat en Haïti pour discuter coopération

Source BF/ HaïtiLibre 

 

 

Le français Marc Collat est en Haïti pour discuter avec la Fédération haïtienne de football d’une piste de coopération et aussi pour accompagner Fiorda Charles, Jean Hubert Anglade et la sélection nationale féminine U-20 dans l’objectif qu’a la FHF pour qualifier cette équipe pour la Concacaf de janvier 2018 et surtout pour la coupe du monde France 2018 . Il en profitera pour finaliser les négociations en cours au tour de la reprise de la sélection nationale senior avec laquelle il vient de faire une bonne performance (3-3- face au Japon et 1-0 face aux Emirats Arabes Unis) .

À Signaler que la sélection nationale féminine U-20 sera à Kitts and Nevis pour disputer le tournoi caribéen, du 19 au 28 novembre, avec la participation de St Kitts bien évidemment, de la République Dominicaine, de la Jamaïque et d’Haïti ; seules deux de ces sélections seront qualifiées pour la Concacaf U-20 2018 à Trinidad du 18 au 28 janvier 2018.

La FHF va discuter avec le français et étudier la possibilité de profiter de sa grosse expérience de coach formateur ; l’idée c’est qu’il travaille de concert avec les coaches de toutes sélections de jeunes et aussi qu’il aide à mettre en place des plans qui permettront à plus de jeunes d’atteindre le niveau pour s’intégrer au football de haut niveau .

Dans la nouvelle donne du football les filles ont une place de choix et comme Haïti a une avance, on veut consolider cette avance en essayant de placer le plus de filles dans le haut niveau à l’étranger et nous remarquons que depuis 3 ans à part Arcus nous n’avons pas réussi à placer des jeunes en France et en Europe ; cela est inquiétant; l’on faut doit changer ça ! Il y a d’autres techniciens haïtiens qui viendront mais Marc Collat les conseillera, fera des cours avec eux; une de nos ambitions c’est de travailler avec le plus de jeunes haïtiens afin qu’ils puissent décrocher des contrats professionnels ou semi-professionnels à l’étranger pour gagner mieux leur vie mais aussi pour progresser et élever leur niveau de jeu dans l’optique des sélections nationales qui doivent être plus performantes.

About the Author

Leave a Reply

*