(USA) 1-929-312-0328 infos@haitimedia.com

Haïti – Élections : Jovenel Moïse s’est entretenu avec les membres du CEP

Mardi au Palais National, le Président Jovenel Moïse s’est entretenu avec 8 des 9 membres du Conseil Électoral Provisoire (CEP) ainsi qu’Uder Antoine le Directeur Exécutif du Conseil, autour de l’organisation des prochaines élections, prévues dans un peu plus de 12 mois (octobre 2019) pour le renouvellement d’1/3 du Sénat, de la totalité des députés et des élections complémentaires pour les collectivités territoriales.

Il a été question notamment de la transmission formelle à l’Exécutif du projet de loi électorale, des ressources financières du CEP et du financement du processus électoral, du renouvellement de la carte électorale de la mise à jour de la base de données, de la mise en place d’une logistique adaptée et de la sécurisation des élections.

La version préliminaire de la loi électorale du CEP a fait l’objet d’une première discussion et le Chef de l’État a fait plusieurs remarques en particulier sur les contentieux électoraux et le mandat des élus, a indiqué Guichard Doré Conseiller Spécial du Chef de l’État

Concernant le budget, que le CEP a déjà préparé, selon l’option choisie les prochaines élections pourraient coûter entre 50 et 75 millions de dollars. L’option la plus couteuse comprend la modernisation du processus de vote pour la publication des résultats le soir même où dans les 24 à 48 heures suivantes… http://www.haitilibre.com/article-25404-haiti-actualite-zapping.html

Ces considérations budgétaires seront inscrites dans le prochain budget de l’État pour la première fois de l’histoire d’Haïti, sans que l’on sache le montant qui sera alloué à l’organisation des élections dans le budget 2018-2019. 

Concernant la sécurisation des élections, Guichard Doré rappelle que ce sera la première fois, qu’Haïti va organiser des élections sans la présence d’une force militaire étrangère et que des dispositions seront prises pour compenser l’absence de la Minustah qui jouait un rôle important dans la sécurité des élections.

SL/ HaïtiLibre 

About the Author

Leave a Reply

*