USA: +1-754-4266-3266 / Haïti: +509-4483-9758 | raynaldlouis@gmail.com

Zanmi Lasante et l’AFD s’associent pour renforcer le système de santé haïtien

L’Agence française de développement (AFD) alloue un montant de 5 millions d’euros à Haïti dans le cadre d’un projet de coopération visant à renforcer les structures hospitalières dans la zone frontalière, soutenir les activités de prise en charge de la Covid-19 et  aider le pays à mieux se préparer pour faire face à une éventuelle vague de contamination. Cette coopération va se matérialiser grâce à un partenariat avec Zanmi Lasante.

« Je suis venu avec mes collègues de l’AFD à Mirebalais parce que c’est un projet exemplaire. L’AFD a décidé de mettre en place un projet de coopération avec Zanmi Lasante d’un montant de 5 millions d’euros. Il s’agit d’un programme d’appui au système de santé haïtien dans la frontière pour permettre à cette région de mieux faire face aux problèmes sanitaires, notamment les problèmes épidémiologiques qui pourraient se poser à nouveau », a déclaré l’ambassadeur de France José Gomez qui était à la tête d’une délégation de l’Agence française de développement dans le cadre d’une visite effectuée ce vendredi à l’hôpital de Mirebalais (département du Centre).

Ce projet consiste également à appuyer le laboratoire de l’hôpital universitaire de Mirebalais, le laboratoire national et celui de Rodolphe Mérieux des centres GHESKIO. Il est aussi prévu de renforcer les capacités de dépistage du système haïtien. En effet, la visite du diplomate français s’est inscrit dans le but d’échanger aves les dirigeants de l’HUM. M. Gomez en a profité pour féliciter l’équipe médicale de l’hôpital pour le travail « excellent », précise-t-il, accompli dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de coronavirus. « Zanmi Lasante fait un excellent travail et nous souhaitons aussi nous inspirer pour nos prochains projets »,  indique-t-il dans la foulée de la visite des installations de l’institution sanitaire.

Selon l’ambassadeur de France, la santé occupe une grande place dans la coopération franco-haïtienne. Il a expliqué que les évènements du «peyi lòk» et de l’épidémie de la Covid-19 n’avaient pas sans conséquence sur ce partenariat. Toutefois, il a précisé que le gouvernement français a octroyé un montant de 8 millions d’euros pour appuyer la santé maternelle et infantile en Haïti par la rénovation de certains centres hospitaliers, un don de 2,5 millions au cours de la Covid-19 pour répondre à l’urgence sanitaire.

Tout au long de la discussion, les différents responsables de l’hôpital de Mirebalais n’ont pas manqué de remercier le gouvernement français pour son support au renforcement du système sanitaire haïtien. Selon le Dr Ralph Ternier, responsable du Task Force Covid-19 de Zanmi Lasante, grâce aux fonds de l’AFD, Zanmi Lasante va construire un centre de production d’oxygène qui aura une capacité de remplir 120 bonbonnes d’oxygène par jour. Il en a profité pour attirer l’attention sur le fait qu’en dépit de la réduction significative de l’incidence du coronavirus dans le pays, il faut investir dans le système sanitaire.

« Même s’il y a une réduction des cas, cela ne veut pas dire que les fonds que nous octroie l’AFD ne vont pas servir. Bien au contraire ça va aider à renforcer le système, les structures de prise en charge pour qu’on soit préparé à mieux faire face à  n’importe quelle épidémie », affirme le médecin. Le directeur de l’HUM, le Dr Maxi Raymonville, quant à lui, nous invite à rester vigilants et sur nos gardes.Edrid St Juste

About the Author

Leave a Reply

*