USA: +1-754-4266-3266 / Haïti: +509-4483-9758 | raynaldlouis@gmail.com

Jovenel Moise envoie Ciancialli à Santo Domigo pour travailler sur une formule devant « stopper la migration clandestine des haitiens en Rép. Dominicaine »

« la République Dominicaine a trop de problèmes avec les Haïtiens sans papiers » déclare le haut dirigeant haitien, Joseph Ciancialli.

Jovenel Moise envoie à Santo Domingo son directeur du service de l’Immigration et de l’ Emigration pour tenter de trouver une solution aux migrations clandestines des Haïtiens et atténuer la contrebande de marchandises à la frontière.

M. Ciancialli : « Mon pays est prêt à relancer les échanges commerciaux avec la République dominicaine par le biais de marchés binationaux ».

Santo Domingo, mardi 13 octobre 2020 ((rezonodwes.com))–Les directeurs des services de migration de la République dominicaine, Enrique García, et d’Haïti, Joseph Ciancialli, se sont réunis lundi à Santo Domingo dans « le but de coordonner les actions visant à résoudre le problème de la migration clandestine et de la contrebande de marchandises à la frontière haitiano-dominicaine« .

Garcia a déclaré que ses service travaillent depuis un certain temps sur un protocole sanitaire pour créer les conditions qui permettraient la reprise des échanges commerciaux à la frontière afin de dynamiser l’économie, qui a été paralysée par COVID-19.

À propos, a-t-il indiqué, les autorités des deux pays doivent travailler ensemble et joindre leurs efforts pour trouver des solutions à tous les problèmes à la frontière, en signant un accord « pour assurer le respect des lois sur l’immigration« .

Lors de leur rencontre, M. García a salué l’attitude de son homologue haïtien qui, en plus de reconnaître les problèmes que l’immigration clandestine de son pays crée pour la République dominicaine, a montré sa volonté de signer des accords bilatéraux pour « fournir des informations qui aideront à lutter contre l’immigration clandestine dans la région, à protéger la frontière et à faciliter le travail.

Pour sa part, l’envoyé spécial de Jovenel Moise à la rencontre de Santo Domingo, Joseph Ciancialli, directeur des migrations d’Haïti, a admis que « la République Dominicaine confronte des problèmes avec les Haïtiens sans papiers« , et a plaidé pour « un accord qui conduirait à la signature d’accords bilatéraux pour résoudre le problème des frontières« .

M. Ciancialli a rappelé tristement la signature d’un historique accord passé entre le régime du défunt-dictateur Jean-Claude Duvalier et Antonio Guzman Fernandez sur la vente « de la main-d’œuvre à bon marché des travailleurs haitiens dans les bateys« .

About the Author

Leave a Reply

*