USA: +1-754-4266-3266 / Haïti: +509-4483-9758 | raynaldlouis@gmail.com

Jerry Tardieu cherche à implanter son mouvement “En Avant” dans la région du Nord

L’ancien député de la circonscription de Pétion-ville à la 50e législature, Jerry Tardieu, qui coordonne le mouvement politique « En Avant » a effectué le week-end écoulé une tournée dans les départements du Nord et du Nord-Est notamment à Cap-Haïtien, Fort-Liberté et Ouanaminthe.


« Cette tournée avait pour objectif de monter des commissions communales afin d’implanter le mouvement En Avant dans le nord du pays », a fait savoir l’ancien député. Pour lui, aucun projet de développement d’Haïti n’est possible sans la région du Nord, cette zone est d’une potentialité variée.


Jerry Tardieu a par ailleurs vanté la détermination des jeunes dans le département du Nord et du Nord-Est qui, dit- il, croient en une Haïti Nouvelle. « Nous sommes vraiment fiers et reconnaissants vis-à-vis de nos jeunes collaborateurs du Nord et du Nord-Est qui croient que le pays ne doit pas périr et ne va pas périr », a déclaré Jerry Tardieu, tout en faisant savoir que le mouvement En Avant, comme tout groupement politique, vise la prise du pouvoir.

« Nous aimerions nous voir un jour au timon des affaires » a-t-il déclaré, soulignant par ailleurs que le mouvement qu’il dirige se veut être inclusif. À la question de savoir si Jerry Tardieu est en campagne électorale, il a répondu de manière négative. « Je ne suis pas en campagne, car nous ne sommes pas en période électorale, et le mouvement « En Avant » ne participera à aucune élection qui ne sera pas libre, honnête, transparente et démocratique ».

Jerry Tardieu a fait cette parenthèse dans l’idée de critiquer le projet d’élection que le pouvoir en place est en train d’arranger avec un Conseil électoral provisoire (CEP) formé en dehors des normes et de la loi. En outre, il a fait savoir qu’En Avant ne prendra pas part aux scrutins dans les conditions d’insécurité que connaît actuellement le pays. « Non nous ne voulons pas des élections partisanes, malhonnêtes qui vont davantage plonger le pays dans le chaos », met en garde, l’ancien parlementaire qui se prononce en faveurdu calme, l’ordre et le rétablissent de la sécurité sur toute l’étendue du territoire, pour que de bonnes élections soient réalisées.

About the Author

Leave a Reply

*