USA: +1-754-4266-3266 / Haïti: +509-4483-9758 | raynaldlouis@gmail.com

Haïti-Politique: La ville des Gonaïves, isolée encore pour le 217ème anniversaire de l’indépendance

Pour une seconde fois le Président de la République, Jovenel Moïse et le Gouvernement, ne se rendront pas aux Gonaïves, à l’occasion du 217ème anniversaire de l’indépendance selon une source proche du Palais national contactée par l’agence en ligne HPN.

Le berceau de l’indépendance est devenu depuis quelque temps, le bastion d’une frange de l’opposition, qui manifeste contre le pouvoir, réclamant la démission du Président. Ainsi, pour éviter tout dérapage inutile, le Chef de l’Etat choisit de rester dans la capitale pour déposer une gerbe de fleurs au pied du monument des héros de l’indépendance, vraisemblablement à l’autel de la patrie, en raison de la situation sociale très tendue dans le pays.

Suivant le protocole qui sera observé le 1er Jnavier, le Chef de l’Etat aura à délivrer son message à la Nation avant le défilé des militaires et des policiers sur la pelouse du Palais. L’année 2020 a été une année difficile pour le peuple haïtien, avec la prolifération des gangs armés sur tout le territoire, le kidnapping et l’insécurité grandissante, restant comme un défi pour la direction de la Police Nationale d’Haïti.

217 ans après, la fête de l’indépendance sera commémorée dans un climat politique tendu et une situation d’insécurité. Le 1er janvier 1804, l’île de Saint-Domingue colonie de la France a proclamé son indépendance au terme d’une longue et meurtrière guerre de libération. Haïti est devenu le premier État noir indépendant des temps modernes.

Yves Paul LEANDRE

About the Author

Leave a Reply

*