USA: +1-754-4266-3266 / Haïti: +509-4483-9758 | raynaldlouis@gmail.com

Haïti – Politique : «La corruption sape les bases de l’État de droit» dixit Jovenel Moïse

Haïti - Politique : «La corruption sape les bases de l’État de droit» dixit Jovenel Moïse

À l’occasion de la Journée Internationale de la lutte contre la Corruption, hier mercredi 9 décembre, organisée par l’Unité de Lutte Contre la Corruption à (ULCC) à l’Hôtel Montana, sous le thème “rétablir avec intégrité”, le Président de la République Jovenel Moïse a rappelé que la corruption sape les bases de l’État de droit et encourage la fraude fiscale…

“[…] La célébration de la journée internationale de la lutte contre la Corruption n’est pas anodine. C’est le témoignage d’une volonté de sensibiliser les États, qu’ils soient riches ou pauvres, sur les conséquences dévastatrices de ce fléau.

La corruption, lorsqu’elle règne en maître, prive la société d’écoles, d’hôpitaux, d’infrastructures et décourage les investisseurs étrangers. Elle sape les bases de l’État de droit et encourage la fraude fiscale, le trafic d’êtres humains.

La corruption, un mal dont Haïti subit les effets pervers, favorise l’insécurité, la criminalité et le détournement des ressources indispensables au développement durable. Aujourd’hui, le pays doit se féliciter de voir que cette bataille contre la corruption est menée à la base, dans ses fondements, jusque dans ses racines profondément ancrées dans nos traditions.

Je sais combien nous, Haïtiennes et Haïtiens, aimons ce pays. Je sais combien nous nous sentons bien lorsque nous sommes chez nous, en Haïti. Alors, faisons de ce pays un espace où il fait bon et beau vivre. Travaillons à retrouver notre fierté de peuple.”

Aussi lors de cette journée l’ULCC a profité de l’occasion pour décerner des plaques d’honneur et mérite, à l’ancien Président de la République d’Haïti SEM Boniface Alexandre, Mme Marilyn B. Allen directrice de la Fondation Héritage pour Haïti, Mme Odette Roy Fombrun Présidente de la Fondation Odette Roy Fombrun et le Magistrat Eddy Darrag, juge à la cours d’appel de Port au Prince, pour leurs engagements dans la lutte contre la corruption en Haïti.

HL/ HaïtiLibre

About the Author

Leave a Reply

*