USA: +1-754-4266-3266 / Haïti: +509-4483-9758 | raynaldlouis@gmail.com

Droits humains : La Pohdh appelle la population à se mobiliser pour protéger les acquis démocratiques en Haïti

P-au-P, 29 janv. 2021 [AlterPresse] — La Plateforme des organisations haïtiennes des droits humains (Pohdh) encourage la population, en général, à s’organiser et à se mobiliser, afin de protéger les acquis démocratiques et de faire respecter ses droits fondamentaux, garantis par la Constitution haïtienne, dans un bilan sur la situation des droits humains, en 2020, en Haïti, dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

La Pohdh relève une multiplication des violations de droits humains ainsi qu’une intensification des actes de violences et de criminalité, dans le pays.

« Les institutions démocratiques et indépendantes ont été systématiquement menacées par un pouvoir, qui n’a point cessé de violer la Constitution. Les défis et enjeux, sur le plan politique, social et économique, sont énormes pour l’année 2021 ».

Le regroupement d’organismes de défense des droits humains déplore une absence de volonté, de l’équipe tèt kale en place, pour combattre l’expansion de la criminalité, de l’insécurité et du banditisme un peu partout sur. le territoire national.

L’ambiance sociopolitique actuelle n’est pas propice à l’organisation d’élections dans le pays, constate la Pohdh, qui critique ce régime politique au pouvoir, réputé de connivence avec des chefs de gangs armés.

Ces dernières semaines, les actes de criminalité, incluant le kidnapping, se sont multipliés dans le pays, notamment dans la zone métropolitaine de la capitale, Port-au-Prince, en dépit des dispositions annoncées par les autorités étatiques, comme la Police nationale d’Haïti (Pnh).

About the Author

Leave a Reply

*