USA: +1-754-4266-3266 / Haïti: +509-4483-9758 | raynaldlouis@gmail.com

Les 7 religieux catholiques toujours aux mains de leurs ravisseurs

Dimanche 18 avril 2021 ((rezonodwes.com))– Dans une lettre datée du dimanche 18 avril, le secrétariat général de la Société des Prêtres de Saint-Joseph ont démenti les rumeurs circulant sur les réseaux sociaux  »selon laquelle nos frères et soeurs pris en otage auraient éét libérés ».

 »A l’heure où je vous écris ce mot, à la suite d’une conversation téléphonique que j’ai eue avec les Responsables régionaux, les démarches toujours en cours pour obtenir la libération des nôtres n’ont pas encore abouti », a indiqué Père Paul Dossous, supérieur général des Prêtres de Saint-Jacques.

Sept religieux et trois laïcs catholiques ont été enlevés en Haïti, le dimanche 11 avril, alors qu’ils se rendaient à l’installation d’un prêtre non loin de la capitale, Port-au-Prince. Les ravisseurs ont réclamé une rançon d’un million de dollars.

Parmi les séquestrés, le père Evens Joseph, missionnaire en France dans le diocèse de La Rochelle, le père Jean Nicaisse Milien, missionnaire au Brésil, et le père Joël Thomas, qui a travaillé pendant un an en Guadeloupe.

Le père Hugues Baptiste, du diocèse du Cap-Haïtien, et la sœur Anne Marie Dorcélus, figurent également dans la liste des enlevés, aux cotés de deux Français : la sœur Agnès Bordeau, des sœurs de la Providence de la Pommeraye (Maine-et-Loire) et le père Michel Briand.

Ce prêtre de Saint Jacques, d’origine bretonne, avait été blessé par balles en août 2015 dans une rue de Port-au-Prince.

Image
About the Author

Leave a Reply

*