USA: +1-754-4266-3266 / Haïti: +509-4483-9758 | raynaldlouis@gmail.com

Haïti – USA : Duroseau arrêté en Haïti en 2019, reconnu coupable de trafic d’armes aux États-Unis

Haïti - USA : Duroseau arrêté en Haïti en 2019, reconnu coupable de trafic d’armes aux États-Unis

L’ancien US marine Jacques Yves Sébastien Duroseau (34 ans) né en Haïti et naturalisé citoyen des États-Unis, arrêté le mardi 12 novembre 2019 à l’aéroport international Toussaint Louverture https://www.haitilibre.com/article-29249-haiti-flash-un-ancien-marine-americain-arrete-a-l-aeroport-international-en-possession-d-armes-de-guerre.html en possession entre autres d’armes de guerre et de munitions prohibées en Haïti https://www.haitilibre.com/article-29259-haiti-securite-tous-les-details-sur-les-armes-de-guerres-saisies-a-l-aeroport-toussaint-louverture.html a été reconnu coupable jeudi 10 décembre 2020 devant un jury fédéral en Caroline du Nord, d’exportation illégale d’armes à feu et d’équipement contrôlé vers Haïti.

Jacques Yves Sébastien Duroseau résidant dans le comté d’Onslow, a été reconnu coupable à l’issue d’un procès de trois jours devant le juge de district américain James C. Dever III. Le jury a déclaré l’accusé coupable de complot en vue d’exporter et de faire passer illégalement des armes à feu et des équipements contrôlés des États-Unis vers Haïti, ainsi que de transporter des armes à feu sans permis à l’armée haïtienne.

Au procès, la preuve a montré que Duroseau, à l’époque un US Marine en service actif avec le grade de sergent et un co-conspirateur, se faisait passer pour des officiers militaires de haut rang et prétendaient être sur des affaires militaires afin de faciliter le transport illégal d’armes à feu, ainsi que de nombreuses munitions, lunettes de visée et gilets pare-balles, via des avions commerciaux vers Haïti https://www.haitilibre.com/article-29259-haiti-securite-tous-les-details-sur-les-armes-de-guerres-saisies-a-l-aeroport-toussaint-louverture.html . Les éléments de preuve ont démontrer que le but de Duroseau était de former l’armée haïtienne avec les armes à feu et de l’équipement afin de s’engager dans un conflit armé étranger.

Robert J. Higdon, Jr., procureur américain pour le district oriental de la Caroline du Nord, a déclaré : « Ce bureau reste dédié à assurer la sécurité de nos citoyens ici dans le district oriental, et de même, des citoyens résidant ailleurs – que ce soit à l’intérieur ou pas des États-Unis. La conduite du défendeur ici enfreignait nos lois sur les armes à feu, en particulier en ce qui concerne l’exportation et les licences, mais elle a également soulevé des préoccupations au sujet de nos citoyens agissant illégalement en relation avec le gouvernement d’un pays étranger. Une telle conduite ne sera pas tolérée. »

« Duroseau, qui occupait auparavant un poste de confiance au sein du Corps des Marines, a trahi son service et mérite d’être tenu pour responsable de sa tentative illicite de faire passer des armes des États-Unis vers Haïti dans le but de former l’armée haïtienne. », a déclaré un Agent spécial du NCIS chargé du bureau local des Carolines Sean Devinny.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-29274-haiti-flash-l-ex-marine-duroseau-affirme-etre-venu-en-haiti-aider-la-formation-des-fad-h.html
https://www.haitilibre.com/article-29259-haiti-securite-tous-les-details-sur-les-armes-de-guerres-saisies-a-l-aeroport-toussaint-louverture.html
https://www.haitilibre.com/article-29249-haiti-flash-un-ancien-marine-americain-arrete-a-l-aeroport-international-en-possession-d-armes-de-guerre.html

SL/ HaïtiLibre

About the Author

Leave a Reply

*