USA: +1-754-4266-3266 / Haïti: +509-4483-9758 | raynaldlouis@gmail.com

Haïti – Politique : Jovenel Moïse évoque une vie meilleure pour la population

Haïti - Politique : Jovenel Moïse évoque une vie meilleure pour la population

Vendredi 2 octobre, à la Banque de la République d’Haïti (BRH), le Président Jovenel Moïse a lancé la deuxième journée de l’économie qui se déroulait autour du thème « Sécurité et Investissement en Haïti ».

Cet événement, qui a réuni plusieurs hauts dirigeants de l’administration publique, ainsi que des spécialistes de premier plan dans le domaine, a été l’occasion pour le Chef de l’État de saluer le travail du Gouvernement et de la BRH pour relever la Gourde qui ne cessait de perdre de la valeur face au dollar.

Dans son intervention le Président Moïse a rappelé « En février 2017, à ma prise de fonction comme Chef d’État, le taux de change était de 67 Gourdes pour un dollar. Aujourd’hui, ce taux de change est plus bas qu’en février 2017. Nous veillerons que les mesures soient appliquées de façon à continuer à agir sur le taux de change, » ajoutant « […] On constate une baisse significative au niveau du prix des produits de première nécessité. Et la tendance se poursuit au grand bénéfice de la population, » soulignant que cette baisse de prix qui commence est une conséquence directe des actions de la BRH expliquant que « Les mesures que nous adoptons n’ont pas pour objet de ruiner des entrepreneurs, mais de créer un cadre sécuritaire favorable à l’investissement. Nous espérons que chaque citoyen concerné fera preuve de dépassement de soi au profit des intérêts collectifs. »

Le Chef de l’État a également profité de cette journée pour lancer un avertissement à tous les commerçants qui ont décidé de faire du marché noir pour empêcher la population de respirer soulignant « […] le jeu d’attaque réalisé pour démanteler la Gourde n’est pas innocent, » expliquant que l’attaque de la Gourde jette les bases d’un écrasement de l’État aussi, il a exhorté le Ministre du Commerce de faire son travail pour permettre la bonne mise en œuvre des mesures.

Par ailleurs, Jovenel Moïse a expliqué que la situation chaotique était une menace pour la vie et les biens des personnes mais aussi pour le développement économique du pays, insistant pour que tout le monde œuvre pour créer un cadre d’investissement favorable en Haïti, afin de poursuivre la lutte contre la pauvreté et se mettre le pays sur la voie du développement.

En ce début d’année fiscale, Moïse a appelé le Gouvernement à poursuivre toutes les réformes notamment dans le domaine de la construction, dans l’administration et dans l’organisation d’élections libres, transparentes et inclusives prévenant que briser et mettre le feu ne le fera pas reculer dans ses actions pour offrir une vie meilleure à la population.

Le Chef de l’État a indiqué avoir passé des instructions aux autorités de la Police Nationale d’Haïti (PNH) pour mettre de l’ordre dans tout le pays soulignant à cet effet que dans. Le budget 2020-2021 une enveloppe de 1,6 milliard de Gourdes avait été budgétée pour que la PNH achète du matériel et équipe les policiers.

En conclusion le Président Moïse a exhorté tous les haïtiens à s’unir pour sortir le pays de la pauvreté. Rappelant que la transition politique tant réclamé par l’opposition est la porte ouverte au brigandage, c’est pourquoi il estime que de bonnes élections doivent se tenir, sans violence, pour que la population choisisse qui elle veut pour diriger et pour que le processus démocratique se poursuive en Haïti.

HL/ HaïtiLibre

About the Author

Leave a Reply

*