USA: +1-754-4266-3266 / Haïti: +509-4483-9758 | raynaldlouis@gmail.com

Haïti – Manifestation: Affrontement sanglant entre policiers et «Fantom 509» 5 morts et plusieurs blessés

Haïti - FLASH : Affrontement sanglant entre policiers et «Fantom 509» 5 morts et plusieurs blessés

Vendredi après-midi des membres de la Police Nationale d’Haïti (PNH) du groupe « Fantom 509 » lourdement armé, portant pour la plupart des cagoules et certains des uniforme de la PNH ont pris le béton à Port au-Prince.

Plusieurs individus en moto brandissant leurs armes d’assaut et tirant des rafales ont provoqué la panique dans la population et chez les commerçants notamment au centre ville de Port-au-Prince, à Delmas et à Pétion-ville

Très motivé et violent, les manifestants rejoint par des militant extrémistes de l’opposition radicale ont vandalisé des voitures et incendié sur leur passage au moins 3 véhicules portant des plaques « Service de l’État ».

Des heurts ont éclaté au niveau de Canapé Vert ou un agent de l’unité SWAT Patrick Anozart, est tombé sous les balles assassinent devant le poste de police, ce qui a provoqué une violente riposte de l’unité spéciale contre les membres de « Fantom 509 ».

Au cours de la fusillade, 4 agresseurs « policiers » ont été tués : Wilbert Fleurant, Walta Bichotte, Marcéus Junior et Joseph Adam. Plusieurs autres auraient été blessés et sont activement recherchés. Le policier Reynald Courtois, l’un des Chefs de Fantom 509 a été arrêté a confirmé Léon Charles le Directeur Générale a.i. de la PNH.

Samedi Léon Charles et l’Inspecteur Général en Chef de la PNH Frantz Jean François ont reçu la visite du Chef de l’État Jovenel Moïse suite au décès tragique de l’agent Patrick Anozart. Des membres de la famille de la victime étaient également présents lors de cette visite de sympathie « […] Je suis profondément ému par le décès prématuré de ce jeune agent. Mes sympathies à sa famille » a déclaré Moïse ajoutant « Je condamne avec fermeté l’assassinat de l’Agent Patrick Anozard, du Swat Team, en plein exercice de sa mission de protection de la population contre ces bandits qui semaient le trouble hier dans la capitale. J’en profite pour encourager la PNH à traquer ces individus armés. »

Dans une note, Rockfeller Vincent, le Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique « […] condamne avec véhémence l’assassinat du policier Anozart par des terroristes qui s’attaquent aux forces républicaines el qui sèment le chaos dans les rues de la Capitale. Le Ministre présente ses profondes sympathies à la famille et aux frères d’armes de ce vaillant policier qui a payé au prix de son sang, pour protéger et servir la population conformément à sa mission.

Le Ministre Vincent félicite le Haut Commandement de la Police Nationale d’Haïti qui a réagi promptement et efficacement en affrontant avec fermeté ces bandits utilisés à des fins de turbulences politiques. Il instruit le Parquet de Port-au-Prince de diligenter de concert avec la Direction Centrale de la Police Judiciaire, une enquête criminelle, afin d’identifier et de mettre la main au collet des auteurs intellectuels et matériels et des complices de ces actes terroristes graves. L’État ne s’inclinera jamais devant les bandits. »


SL/ TB/ HaïtiLibre

About the Author

Leave a Reply

*