USA: +1-754-4266-3266 / Haïti: +509-4483-9758 | raynaldlouis@gmail.com

Après une chute en septembre et octobre, l’inflation a maintenu sa tendance baissière en novembre et décembre 2020

Après les désinflations enregistrées au cours des mois de septembre et d’octobre 2020, consécutives à un renforcement de la gourde constaté entre août et septembre, une certaine remontée des prix a été observée durant les mois de novembre et de décembre en Haïti, selon les constats de l’Institut haïtien de statistique et d’informatique (IHSI) à travers sa rubrique intitulée Le Coin de l’IPC.

 En effet, l’Indice général des prix à la consommation (IPC base 100 en 2017-2018) qui avait connu en octobre une inflation mensuelle négative de -1,2 % et une diminution de l’inflation annualisée de 3,6 points de pourcentage, a renchéri en novembre et décembre avec des hausses mensuelles respectives de 0,5 % et de 1 %. Par contre, l’inflation a maintenu sa tendance baissière en rythme annuel, soit 20,1 % et 19,2 % en novembre et décembre, contre respectivement 25,1 % et 21,6 % les deux mois précédents.

L’augmentation mensuelle observée en décembre est le résultat du comportement des fonctions de consommation : “Produits alimentaires et boissons non alcoolisées” (1,4 % sur un mois et 23,1 % sur un an), “Logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles” (0,7 % sur un mois et 15 % sur un an), “Meubles, articles de ménage et entretien courant du foyer” (1 % sur un mois et 17 % sur un an),”Santé” (2 % sur un mois et 31,9 % sur un an) et “Enseignement” (0,6 % sur un mois et 12,6 % sur un an).

Les produits qui ont affiché les glissements annuels les plus importants sont :

alimentation : riz local (18,3 %), riz importé (15,7 %), pâtes alimentaires (26,3 %), poissons frais (30,6 %), huile comestible (22,8 %), banane (37,8 %), pois en moyenne (35,1 %) ;

logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles : loyer du logement (17,6 %), charbon de bois (19,9%) et gaz propane (21,5%) ;

meubles, articles de ménage et entretien courant du foyer : meubles de salon (23,4 %), salle à manger (23,4 %), lit (26,9 %), matelas (20,6 %) et savon de lessive (18,6 %) ;

santé : médicaments (36 %), lunettes à verres correcteurs (30,2 %), honoraires des médecins (30,7 %) et frais d’hospitalisation (34,5 %) ;

communications : téléphone portable (15,6 %) ;

enseignement : frais de scolarité (12,9 %).

Une fluctuation annuelle de 19,1 % a été observée pour l’IPC des produits locaux et une autre de 19,3 % pour celui des produits importés.

 Du point de vue régional, les hausses de l’IPC sont constatées au niveau de toutes les régions géographiques du pays. Toutefois, les variations les plus significatives sont enregistrées dans les régions Aire métropolitaine (19,6 %), Reste-Ouest (19,1 %) et Nord (19,4 %).

Cyprien L. Gary

About the Author

Leave a Reply

*