(USA) 1-929-312-0328 infos@haitimedia.com

Environ une vingtaine de communes du pays reçoit des camions compressifs

Le président de la République, Jovenel Moïse, a procédé, le jeudi 2 août 2018, à la distribution d’une trentaine de camions compressifs aux maires de plusieurs communes du pays afin de lutter contre les détritus qui jonchent les différentes artères de nos villes. Selon le président, vingt-sept autres compressifs arriveront sous peu.

Nos villes font face à de graves problèmes d’insalubrité depuis des lustres. Pour lutter contre ce fléau qui gangrène le pays, le président de la République avait promis, lors de sa campagne électorale, d’accompagner les maires afin que ces derniers puissent avoir les moyens nécessaires pour nettoyer leurs communes. En ce sens, le chef de l’État a remis, ce jeudi lors d’une cérémonie, un lot de trente-sept camions compressifs aux maires de plusieurs communes du pays.

« Conformément à ma promesse d’accompagner les municipalités, je procède actuellement à la distribution de trente-sept compressifs aux maires du pays afin de mieux faire face aux problèmes d’insalubrités auxquels sont confrontées nos villes », a déclaré le chef de l’État lors de la cérémonie de remise des clefs tenue devant le Palais national au Champ-de-Mars. Une cérémonie qui a été déroulée en présence du ministère de l’Intérieur et des Collectivités territoriales (MICT), Reynaldo Brunet, du président de la Fédération nationale des maires d’Haïti (FENAMH), Jude Édouard Pierre et plusieurs autres membres du cabinet de président Jovenel Moïse particulièrement Wilson Laleau.

Ces matériels coutent en moyenne trente millions de gourdes. On ne peut pas demander à un maire d’en acheter un quand on sait qu’ils n’ont pas les moyens. C’est pourquoi nous avons décidé de les accompagner a ajouté le président Jovenel Moïse tout en invitant les jeunes à monter leurs propres entreprises pour une meilleure gestion des détritus comme c’est le cas pour la ville du Cap-Haïtien.

Au nom de la Fédération nationale des maires d’Haïti (FENAMH), le magistrat Jude Édouard Pierre a tenu à féliciter le président de la République pour cette initiative « louable ». Par ailleurs, le président de ladite fédération a encouragé le président Jovenel Moïse à rester sur cette même lignée, invitant en outre les autres communes qui n’ont pas encore reçu de matériels à garder leur calme tout en espérant que la prochaine fois leurs noms seront inscrits dans la liste.

Sont concernés par cette distribution : Port-de-Paix, Gonaïves, Saint- Marc, Jacmel, Petit-Goâve, Leogane, Cité Soleil, Trou-du- Nord, Caracol, Limonade, Limbé, Saint-Louis-du-Nord, Kenscoff. Outre les communes précitées, le Service métropolitain de collecte de résidus solides (SMCRS) dont sa mission principale est de ramasser les ordures a reçu également quelques compressifs.

Il faut souligner que le président avait déjà, le 7 février 2018, procédé à la distribution de plusieurs matériels notamment dans la commune de Carrefour, de Tabarre, et de Pétion-Ville toujours dans le cadre de la lutte contre l’insalubrité qui, depuis quelque temps, sévit dans plusieurs villes du pays.

Jodel Alcidor

About the Author

Leave a Reply

*