(USA) 1-929-312-0328 infos@haitimedia.com

21 bougies pour le Swat Team, 32 agents intègrent son rang

Source Michelson Césaire | Le Nouvelliste

 

Le Groupe d’intervention de la PNH, communément appelé Swat Team, a célébré le samedi 8 juillet 2017 son 21e anniversaire. En marge de cette célébration, 32 agents issus de la 5e promotion du GIPNH ont reçu leur parchemin afin de renforcer ce corps d’élite de la Police nationale d’Haïti.

 

 

8 juillet 1996 – 8 juillet 2017, le Swat Team, corps spécialisé de la PNH gagne en maturité. En présence de l’inspecteur général en chef de la PNH, de l’ancien directeur général de la police, Mario Andrésol, et quelques invités, le GIPNH a marqué ses 21 ans. Miguelite Maximé, qui a suppléé Michel-Ange Gédéon à cette cérémonie, a venté les prouesses de cette entité spéciale de la police.

« On n’en compte plus les problèmes que le Swat aide à résoudre dans le pays », a témoigné l’inspecteur Maximé, membre du cabinet du DG de la PNH. Il rappelle le premier défi que ce corps a relevé alors qu’il était jeune quand une banque privée à Delmas a été prise en otage en 1998 par des individus armés. Pour Miguelite Maximé, ce n’est pas une plaisanterie d’appartenir au Swat Team. « Vous êtes des hommes pour qui j’éprouve beaucoup de respect », s’enorgueillit-il rappelant que le GIPNH est une unité dont la mission requiert un savoir-faire très particulier avec une discipline de faire dans les domaines à savoir : lutte contre le terrorisme, libération d’otages, opération à haut risque, etc.

De son côté, le commandant en chef du Swat Team, Adolph Antony Cleavens, a renchéri en soulignant que « choisir d’être swat, c’est de choisir d’être là où les autres abandonneraient ». Lui qui estime que les agents du Groupe d’intervention de la PNH sont des héros pour avoir su se défier et surmonter les circonstances difficiles afin de parvenir aux termes d’une robuste formation technique, tactique, physique et mentale.

Le commissaire exprime au passage son engagement à travailler pour de meilleures conditions de travail au sein de l’unité. Ce dernier en a profité pour attirer l’attention des nouveaux gradués que la vie dans le GIPNH est une course qui n’a pas de ligne d’arrivée. Une façon pour lui de demander à ces derniers de se mettre au travail pour s’améliorer chaque jour.

Outre une cérémonie eucharistique, d’autres activités ont constitué le menu de ce 21e anniversaire du Groupe d’intervention de la PNH (Swat Team). Des nouveaux agents qui ont intégré ce corps d’élite ont fait une petite démonstration au public pour prouver cette rigueur qu’ils ont acquise à l’entraînement et de leur niveau élevé de discipline. Ce corps d’élite de la police nationale, compte désormais une centaine d’agents.

About the Author

Leave a Reply

*